Please Wait a Moment
X

BLOGUE

Suzan Macaulay

Susan Macaulay fut la partenaire de soins pour sa mère qui vivait avec la démence. Comme résultat de cette expérience, elle est devenue une advocate passionnée pour défendre le droit à de meilleurs soins pour les personnes qui vivent avec l’Alzheimer et d’autres formes de démence. Elle est une fervente activiste, pour de meilleurs soins aux aînés, et elle a choisi de dédier sa vie à sa mère et aux nombreux autres comme elle qui étaient (ou sont encore) mal médicamentés avec des drogues antipsychotiques.

My Alzheimers Story

17janv.

15 ASTUCES UTILES POUR PRÉVENIR L'AGITATION CHEZ LES PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D'ALZHEIMER ET DE DÉMENCES ASSOCIÉES

Je crois que l'on peut appeler un chat un chat et donner des félicitations si et quand elles sont dues. Dernièrement, j'ai trouvé de nombreux conseils, des outils et des stratégies de soins solides, pratiques et centrés sur la personne sur les sites des sociétés d’Alzheimer au Canada (texte version anglaise) et au Royaume-Uni (texte version anglaise), ainsi que sur le site de la Société Alzheimer aux États-Unis (site anglais), qui est où j'ai trouvé la liste ci-dessous (texte version anglaise). Le fait que ces organisations enrichissent leurs ressources avec de bonnes informations est avantageux, car ces organismes et leurs sites sont souvent les premiers endroits où les nouveaux partenaires de soins vont chercher des informations.

 

Voici la liste de 15 façons de prévenir l’agitation:

A) Créer un environnement calme

1) éliminer les facteurs de stress, les déclencheurs ou le danger 
2) déplacer la personne vers un endroit plus sûr ou plus calme 
3) changer les attentes 
4) offrir un objet de sécurité, de repos ou d'intimité 
5) limiter la consommation de caféine 
6) donner la possibilité de faire de l'exercice 
7) développer des rituels apaisants 
8) utiliser des rappels doux

 

B) Évitez les déclencheurs environnementaux

9) réduire le bruit (texte version anglaise)
10) moins de reflets 
11) sécuriser les espaces « peu sûrs » 
12) se débarrasser des sources d’arrière-plan (télé, radio forte, trop de conversation)

 

C) Surveiller le confort personnel

13) vérifier la douleur, la faim, la soif, la constipation, la vessie pleine, la fatigue, les infections et les irritations de la peau
14) assurer une température confortable 
15) être sensible aux peurs, aux menaces mal perçues et à la frustration de ne pas pouvoir exprimer ce que l'on veut

 

J'ai également dressé une liste plus longue et plus détaillée des sources potentielles d'inconfort que beaucoup trouvent utiles, ainsi qu'une liste de 20 questions pour aider à prévenir les agressions et un webinaire gratuit de 50 minutes avec des conseils basés sur ma propre expérience (texte version anglaise).

 

Lire l'article original (version anglaise)Retour au blogue

 

À lire aussi

Rechercher un article


Catégories


À lire aussi