Please Wait a Moment
X

BLOGUE

Suzan Macaulay

Susan Macaulay fut la partenaire de soins pour sa mère qui vivait avec la démence. Comme résultat de cette expérience, elle est devenue une advocate passionnée pour défendre le droit à de meilleurs soins pour les personnes qui vivent avec l’Alzheimer et d’autres formes de démence. Elle est une fervente activiste, pour de meilleurs soins aux aînés, et elle a choisi de dédier sa vie à sa mère et aux nombreux autres comme elle qui étaient (ou sont encore) mal médicamentés avec des drogues antipsychotiques.

My Alzheimers Story

25avr.

15 ASTUCES POUR QUE LA DÉMENCE ALZHEIMER RÉUSSISSE SANS ÊTRE STRESSANTE

J'ai appris la plupart de mes connaissances sur les soins de la démence Alzheimer grâce à mon expérience. Par exemple, j'ai découvert comment réussir l'heure de la douche et vaincre la « résistance » s'il y en avait une, en comprenant d'où venait la résistance - il s'agissait principalement de peur.

Peut-être que maman s’était brûlée sous la douche quand elle était seule, ou ne pouvait pas trouver une serviette quand elle sortait et elle avait froid, ou elle avait mis une crème pour le visage dans ses cheveux (ce qu’elle avait presque fait une fois quand j’étais avec elle; je l'ai arrêtée juste à temps), ou qui sait ce qui aurait pu se passer d'autre? Mais je sais que maman avait peur: peur d'avoir du savon dans les yeux, peur que la température de l'eau ne soit pas correcte et qu’elle ne sache pas comment la régler, etc.

 

Avant de revenir dans la maison familiale (texte version anglaise), je n'étais jamais allée dans la salle de bain avec ma mère lorsqu’elle prenait sa douche. Mais il n'a fallu que deux semaines pour mettre en place un peu de routine. J'ai appris à faire certaines choses différemment au fil du temps, et malgré tout, j'ai fait beaucoup de choses qui "fonctionnaient" et facilitaient le processus pour nous deux, même à ce tout début.

 

Bande sonore en Anglais…

 

Voici 15 astuces originales :

1) Agir normalement

Mettez-vous à l'aise avec quelque chose qui est initialement inconfortable (par exemple, guider / aider ou donner à votre parent ou à votre conjoint une douche ou un bain). Plus vous vous sentez à l'aise et naturel (si vous ne le sentez pas, faites semblant), plus votre partenaire de soins sera à l'aise et moins anxieux et moins il y aura de résistance. Agissez comme si les aider était la chose la plus naturelle au monde.

 

2) Préparez-vous

Préparer l'environnement pour le rendre agréable (c.-à-d. la bonne température, le bon éclairage, tout ce qui est censé l'être pour que la personne n'ait pas besoin de chercher de choses).

 

3) Laisser aller

Donnez-lui le plus de contrôle et de pouvoir possible. Par exemple, vers la fin de l'enregistrement ci-dessus, je dis: "Vous êtes comme la reine et moi votre dame de compagnie".🙂

 

4) Être une meneuse de claque

Dire et faire les choses de manière qu'elle se sente compétente et confiante plutôt qu'incompétente et incapable.

 

5) Le support n'agit pas

Être utile et solidaire, ne prendre que des mesures et ne faire que des choses absolument nécessaires.

 

6) Guider

Guider doucement et suggérer plutôt que de dire / commander / ordonner

 

7) Utilisez le bon ton de voix

Utilisez un ton de voix léger, naturel et uniforme (enregistrez votre voix et reproduisez-la plus tard pour vérifier votre ton car nous ignorons souvent le moment où nous utilisons un ton de voix contre-productif)

 

8) Être d'accord

Encourager et accepter (texte version anglaise) ne pas contredire ou discuter. Ceci s’applique à TOUT.🙂

 

9) Inviter et donner des indices

Invitez la personne à agir et donnez des indices (texte version anglaise) pour la guider à travers les étapes du processus.

 

10) Ne pas critiquer

Évitez de signaler les « erreurs », les lacunes ou les défauts

 

11) Louanger

Faites des compliments et des louanges pour tout, même pour des choses qu'il aurait été simple pour elle de faire auparavant. ET, rappelez-vous votre ton de voix. Faites d’elle l'experte (par exemple, je n'avais pas pensé à utiliser la serviette pour nettoyer mon visage comme vous le faites. J'aime la façon dont vous le faites. Je vais essayer la même chose la prochaine fois.)

 

12) Récompenser

Récompensez le comportement souhaité sans être complaisant ou condescendant (texte version anglaise). (Par exemple, « Maintenant que vous avez terminé avec votre douche, nous pouvons prendre une bonne tasse de thé / un bol de crème glacée / un sac de croustilles ou aller faire une promenade / regarder les oiseaux / lire un livre / faire un puzzle ou 101 autres activités.)

 

13) Rendre la situation agréable

Faites tout ce que vous pouvez pour en faire une expérience positive plutôt qu'une corvée. Faites ce qu'il aime, pas nécessairement comment vous le feriez. Si elle aime le savon Irish Spring et que vous préférez la lavande, allez-y à l’irlandaise!

 

14) Renforcer les résultats positifs

Remarquez les résultats positifs de son point de vue (par exemple, « Comment vous sentez-vous maintenant? Vous avez toujours aimé prendre une douche, être frais et propre. Je parie que vous vous sentez bien. » Ou: « Je trouve que prendre une douche me fait me sentir merveilleusement bien, je me demande si c’est la même chose pour vous…»)

 

15) Apprendre au fur et à mesure

Examinez / revisez ce qui a fonctionné ou pas et la prochaine fois choisissez ce qui fonctionne le mieux. Construisez sur les bonnes choses que vous avez faites qui semblaient fonctionner. N'oubliez pas que cela ne travaillera peut-être pas à chaque fois et qu'il est important d'être flexible. Félicitez-vous pour un travail bien fait; concentrez-vous sur vos succès; apprenez de vos échecs.

 

Voici un exemple de ce qu’il ne faut pas faire dans une maison de soins (texte version anglaise).

 

Lire l'article original (version anglaise)Retour au blogue

 

À lire aussi

Rechercher un article


Catégories


À lire aussi